Omar Gueye

Le «berceau» universitaire dakarois. Entre permanences et ruptures

Cet article étudie le rôle et la place de l’Université de Dakar, la 18e Université française, actuelle Université Cheikh Anta Diop (UCAD), dans la formation et la socialisation des étudiants en Afrique. Il met l’accent sur l’institution en tant qu’espace favorable au brassage des étudiants d’origines diverses et à leur engagement militant, depuis les premières élites formées dans le projet colonial jusqu’aux jeunesses africaines contemporaines qui prolongent une tradition de lutte pro-démocratique. Il étudie également les mutations de ce « berceau » dakarois face à des crises récurrentes et aux perspectives d’un espace universitaire plus globalisé.

Paru dans: traverse, 2018/1, p. 97.

code & design by eMeidi.com