Pierre Eichenberger

Les organisations patronales et la Grève générale de 1918

Les patrons étaient-ils préparés à l’éclatement d’une grève générale? Comment les chambres de commerce, les organisations patronales de branche et les associations faîtières de l’économie ont-elles réagi à la montée des tensions sociales au cours de la Première Guerre mondiale? Comment ces milieux ont-ils agi au cours de la Grève générale de novembre 1918? Quelles ont été les conséquences immédiates de la Grève sur les milieux patronaux? Cette contribution a pour objectif de répondre à ces questions. Ce faisant, elle montre que le patronat s’est préparé à l’éventualité d’une grève générale nationale depuis la première décennie du 20e siècle au moins. Elle documente également l’intensité des échanges transnationaux qui se nouent entre patrons suisses et européens et qui contribuent à cette préparation.

Paru dans: traverse, 2018/2, p. 129.

code & design by eMeidi.com