Adrian Zimmermann

La Grève générale et les grèves à visée écomique entre 1916 et 1920 – Coup de projecteur sur les cantons de Berne et d'Argovie

Titre original: Der Landesstreik und die wirtschaftlichen Streiks der Jahre 1916–1920. Streiflichter aus den Kantonen Bern und Aargau

À partir de sources provenant des archives syndicales de Berne et d’Argovie, cette contribution porte sur les relations, peu étudiées précédemment, entre la Grève générale et les nombreuses autres grèves et luttes salariales au cours de la Première Guerre mondiale. Le déclenchement de la guerre paralysa d’abord l’activité syndicale, mais dès 1915 le renchérissement généralisé entraîna une forte augmentation des mouvements salariaux. De 1917 à 1920, la Suisse connut probablement la plus forte vague de grèves de son histoire. Jusqu’à présent, la recherche s’est concentrée sur les événements zurichois ; cet article montre que les principales impulsions provenaient du mouvement ouvrier bernois, qu’il s’agisse de la manifestation nationale contre le renchérissement du 30 août 1917 ou de la campagne contre l’astreinte au service civil au début de 1918, qui donna naissance au Comité d’action d’Olten. Dans les cantons de Berne et d’Argovie, les grèves de novembre 1918 furent bien suivies, au point que la base syndicale les perçut largement comme des succès.

Paru dans: traverse, 2018/2, p. 255.

code & design by eMeidi.com