Marc Aberle

Cantonner la France. La circulation du modèle politique de Suisse au cours des guerres de Religion

A la Réforme, les cantons suisses s’appuient sur la pratique du vote majoritaire pour inviter les communautés de certains territoires à choisir laquelle, de l’ancienne ou de la nouvelle foi, ils suivront. Ces pratiques deviennent le marqueur d’un modèle politique de la Suisse circulant en France lors des guerres de religions et critiqué par les catholiques qui accusent les huguenots d’altérer la constitution de l’Eglise, mais aussi de projeter le renversement de la monarchie de France en la réduisant en cantons. Ces accusations prolongent la question du meilleur gouvernement et mènent à une définition du modèle politique confédéré par des individus intégrés dans ces deux espaces.

Paru dans: traverse, 2019/1, p. 34.

code & design by eMeidi.com