Antoine Chollet

Les allers-retours transatlantiques du référendum

L’histoire du référendum est décidément cosmopolite. Celui-ci a été inventé aux Etats-Unis à la fin du 18e siècle. En France, les projets de constitution de 1793 qui le prévoient ne seront jamais mis en œuvre, et c’est dès lors en Suisse que le référendum sera utilisé. Il le sera d’abord dans les cantons dès 1831 sous des formes variées (veto, initiative, référendum, révocation), puis au niveau fédéral en 1848, et surtout à partir de 1874. Les mécanismes mis en place en Suisse sont ensuite réexportés aux Etats-Unis à la fin du siècle. L’expérience suisse y est présentée, notamment dans la presse, et vient appuyer les demandes de réformes visant à introduire le référendum législatif dans les Etats fédérés. Si l’origine de l’emprunt est très largement celée dans le cas de la Suisse, elle est explicite dans le second. Cet article insiste sur la dimension transnationale de l’histoire du référendum, une histoire qui se passe en France, aux Etats-Unis et en Suisse.

Paru dans: traverse, 2019/1, p. 58.

code & design by eMeidi.com