Pierre-Alain Raboud

Swiss Wave. L’inscription de la musique pop en Suisse au tournant des années 1980

Cet article étudie la territorialisation progressive de la pop en Suisse. C’est durant les années 1980 que des étapes majeures sont franchies : pour protester contre une offre culturelle faible, des jeunes vont se mobiliser pour exiger des pratiques musicales renouvelées à une époque où le punk entend chambouler les codes dominants. Cette étude de l’insertion de la pop en Suisse donne à voir la modernisation de la société helvétique et l’évolution du rôle confié à la culture alternative. Cette dernière passe d’abord par une phase conflictuelle avant d’être institutionnalisée et rentabilisée dans l’essor d’une pop produite en Suisse et revendiquée fièrement par les différentes villes. Pour montrer ces différents processus, cet article se base sur une analyse du contenu de productions musicales et des revendications formulées au sein des mobilisations des jeunes, tout en convoquant certains aspects relatifs aux industries et politiques culturelles.

Paru dans: traverse, 2019/2, p. 41.

code & design by eMeidi.com